Semaine 15

29 juillet 2018 2 Par Aude Tripet
Du 16 au 22 juillet

3 vidéos pour une semaine riche en aventures

1ère partie dans l’Outaouais

Le Parc Omega et les animaux du Canada

Weekend dans les Laurentides

Cette semaine, en points forts:

  • Mardi, nous sommes allés en famille visiter le Musée de l’Histoire Canadienne à Ottawa. Très beau musée, qui renferme plusieurs expositions permanentes tout à fait dignes d’intérêt; et un musée pour enfants!!! Inutile de dire que c’était le point fort de cet endroit pour les loulous…
  • Mercredi, encore une excursion en famille; au Parc Omega cette fois… On ne peut que le recommander! Un parcours en voiture dans le parc nous a permis de voir rennes, caribous, orignaux, chevreuils, mais aussi des ours, des bisons, un renard arctique, et plus.. lisez plus loin si vous voulez en savoir plus!
  • Jeudi, nous avons fait la surprise à David de commencer à fêter son anniversaire (qui était samedi). A cette occasion, Isabelle nous a gardé les enfants et nous nous sommes échappés quelques heures au centre ville de Ottawa…
  • Vendredi, pour faire bénéficier la famille Chauvette de nos connaissances culinaires, nous avons décidé de faire des crêpes! Ils n’avaient jamais goûté ça, ce qu’ils appellent crêpes sont en fait des pancakes…
  • Samedi, c’était l’anniversaire de David! Au petit-déjeuner, gaufres cuisinées par sa femme, et au souper gâteau cuisiné par une hôte encore inconnue… pas mal, non?
  • Samedi, c’était aussi le grand départ… de chez les Chauvette. Tout le monde était triste de se séparer, enfants et adultes, nous serions bien restés quelques jours de plus ensemble, tellement nous avons aimé la compagnie les uns des autres.
  • Samedi en fin d’après-midi, nous avons été accueillis chez les Ardoin, une famille suisse en mission ici. Nous ne les connaissions pas, mais avons eu beaucoup de plaisir ensemble. La famille de Laurent Gerber, pasteur suisse actuellement en poste à Lanaudière, était également présente, et nous avons eu une belle soirée tous ensemble, autour de grillades et de bonnes salades…
  • Dimanche, avant de retourner sur Québec chez mon frère pour occuper la maison en son absence, nous sommes allés au culte à Lanaudière, donc, où David avait été invité à prêcher. Un plaisir sur toute la ligne.

LES PLUS DE LA SEMAINE, POUR LES ENFANTS:
  • On est allés dans la piscine tous les jours! Et moi, j’adore la piscine! (Anaëlle)
  • On a pu aller au parc Omega, et il y avait partout des rennes et ils venaient nous demander des carottes, mais ils bavaient dans la voiture, et c’était dégoûtant. (Joshua). Oui, c’était trop dégoûtant, mais ça faisait rigoler…. (Anaëlle) Moi, peur! (Noé) Oui, ça faisait un peu peur aussi, quand ils mettaient leurs têtes dans la voiture! (Joshua) Oui, même que au début on avait tous un peu peur, mais après ça allait, c’était rigolo. (Anaëlle)
  • Il y avait un musée des enfants à Ottawa, et c’était comme un voyage, on pouvait tamponner un passeport partout, et il y avait plein de jeux, et de choses à apprendre!!! Et on presque tourné tous les tampons pour le passeport. (Joshua)
  • On a beaucoup joué avec les enfants Chauvette, mais on était tristes de partir, parce que c’était fun de jouer avec eux!
  • On a même commencé à parler en Québécois avec eux! (On dit pas oui, ou ouais, on dit ouin; et on dit il s’est rendu là, et des choses comme ça…)
  • Aussi, on a bien rigolé avec les autres enfants dans l’autre famille. Ils avaient aussi une piscine mais toute petite, mais c’était quand même rigolo. Et on a tous dormi au sous-sol dans leur maison, et c’était rigolo parce que c’était une salle avec plein de jouets en plus!
  • On a beaucoup roulé, et sur la route on a vu plein de choses intéressantes, comme des camions rouges, et des voitures rigolotes, et des jolis paysages, et des choses comme ça. (Joshua) Oui, même que cette fois on a été super gentils dans la voiture, hein oui maman? (Anaëlle)
  • Est moi prende moaKure! (C’est moi qui prend la voiture!) Noé

Cette semaine a de nouveau été riche en découvertes et en aventures!

Mardi, la visite du musée de l’histoire canadienne à Ottawa a été si riche que je vais devoir être concise. Nous avons commencé par un picnic sur une terrasse qui nous offrait une superbe vue de la rivière des Outaouais et le Parlement. Puis nous avons ensemble pris le temps de découvrir l’exposition permanente qui parle de la vie des Premières Nations (entendez par là les autochtones qui vivaient ici avant les colons blancs…) C’était un peu long pour les enfants, qui ont pourtant été assez sages, mais néanmoins très intéressant.

Après cette visite, nous avons vu un film ensemble, qui parlait de l’ expédition d’un bateau brise-glace parti de Montréal pour faire le tour du Canada par les côtes et rencontrer autant d’aborigènes que possible. Le but assumé de l’expédition était la réconciliation entre les peuples. Pour les adultes, c’était très fort, et magnifique. Pour les enfants, pas adapté… mais aussitôt aprs, ils ont eu leur « récompense »! Je les ai emmenés au musée des enfants pendant que David allait voir une autre exposition sur l’histoire du Canada, qu’il a beaucoup aimée.

Le musée des enfants… TROP DU BONHEUR! Il est construit plus ou moins sur le thème du voyage. Les enfants sont accueillis par une série de véhicules (bus, pousse-pousse et autres) sur lesquels ils peuvent monter pour prétendre qu’ils partent en voyage. Ensuite différents postes les mènent dans diverses parties du monde (Kenya, Indonésie, Egypte, Pays-Bas…) où diverses activités sont proposées aux enfants. Voici les mots d’Anaëlle: « En fait quand on est entrés, on nous donnait un passeport, et dans le musée il y avait plein de lieux comme l’Egypte, ou des pays comme ça, et on pouvait faire des jeux différents à chaque fois, et après on pouvait tamponner le passeport. Il y avait tellement de choses où on pouvait faire de la musique, ou lire des histoires, ou jouer au marché ou fabriquer des habits pour de faux. On pouvait même faire des marionnettes. En Egypte il y avait aussi l’histoire d’un petit éléphant, et quand on s’approchait bien on voyait la petite fille qui racontait l’histoire (NDLR: c’était un hologramme). Et il y avait aussi un passage un peu secret qui amenait vers un dromadaire. Moi j’ai aussi fait le toit d’une maison, et dans le port j’étais le capitaine du bateau, et Joshua et Noé aussi, et on a même pu décharger des caisses avec une grue, mais c’était pour de faux. Et j’aimerais qu’on re-y aille. » Avis partagé par tous, bien sûr. Sauf par notre porte-feuille, le vilain… 😉

Le lendemain, une autre journée forte en aventure: nous voilà au Parc Omega… Encore une excursion qui nous donne beaucoup de travail pour trier les photos!!! Dès l’entrée du parc, un long parcours en voiture (vitesse: au pas!!!) permet de traverser divers immenses enclos, dans lesquels les animaux sont en liberté relative. Des enclos plus fermés empêchent les animaux plus agressifs de s’approcher, mais les animaux pacifiques peuvent très bien se trouver directement sur la route! En fait, dans l’enclos des bisons, un grand-papa bison se promenait proche de la route, et David a pu le caresser. C’est immense, impressionnant, et … waoh! Juste après notre passage (je crois qu’une  voiture a pu passer derrière nous seulement), il s’est posé au milieu du chemin praticable par les voitures, et la file de bus scolaires et autres véhicules qui nous suivaient a été interrompue jusqu’à ce qu’il daigne s’éloigner. Klaxonner ou sortir de son véhicule est totalement  interdit bien sûr…

Aux environs de midi, nous nous sommes arrêtés dans la zone réservée aux pique-niques. Aussitôt après avoir avalé le nôtre, nous avons pu assister à un spectacle très rigolo pour les enfants… même nous avons bien ri! Puis une présentation d’oiseaux de proie nous a tous impressionnés. Ensuite nous avons pu observer des loups d’assez près aussi, avec des petits louveteaux tout mignons… Sur le site il y a une ancienne ferme, mais nous ne sommes pas allés jusque là, nous nous sommes arrêtés vers un tipi, dans lequel le grand chef cheyenne David Tripet a improvisé une histoire que les enfants ont écouté religieusement…

Bien qu’ours, renard arctique, loup, bisons ont des enclos si grands que nous aurions ne pas les voir, je crois que nous n’avons raté que les castors… Je ne saurais pourtant pas dire si le plus marquant était de nourrir des cervidés rares, de contempler un renard arctique (c’est vraiment très beau), ou de caresser un bison… mais en tout cas c’était une journée mémorable, ça c’est totalement indiscutable!!!

Après cela, cependant, nos enfants avaient besoin d’une journée plus clame, soyons honnêtes. Avec l’accord d’Isabelle, qui se retrouvait en charge de 7 enfants, entre les siens et les nôtres, j’ai profité du jeudi pour emmener David au centre-ville d’Ottawa et marcher un peu dans le centre ensemble. C’est toute une autre expérience entre adultes! Je crois que cette journée-là a aussi fait du bien à tout le monde. Sur le marché By, on a choisi une belle ceinture artisanale pour David, dégusté un repas indien… plus loin, nous avons marché le long des écluses et regardé des bateaux avancer doucement le long du canal rideau… juste un temps calme et doux, pendant que les enfants ont vraiment aimé juste jouer jouer jouer! Soirée piscine après ça, et j’ai improvisé un repas crêpes. Ne faites pas ça quand vous n’avez pas le matériel de cuisson adapté, c’est vraiment pas simple! Mais David m’ai aidée, et on a fini par s’en sortir. Mes crêpes ont été votées les meilleures crêpes du monde par Tristan, le fils aîné de la famille Chauvette. Merci Zélie pour ta recette familiale qui ne fait que l’admiration de tous ceux à qui je la sers! En bref, voilà une journée parfaite!

Vendredi, journée valises, lessives et rangements, et samedi, c’est le VRAI jour de l’anniversaire de David! You-hou! On a commencé la journée en beauté avec des gaufres que j’ai faites. Miam miam! On a mis dessus des bleuets (nom québécois des myrtilles), de la confiture, de la pâte à tartiner au chocolat (Moi eu leu ‘ocolat moi! dit Noé) et on s’est totalement régalés! Tous les enfants (Tripet ET Chauvette)  en ont profité pour offrir à David une carte, un dessin, ou un bricolage… Chou comme tout. (En Québécois, on dirait: Câline, c’que c’est cute!) Après quelques rangements, on a encore pu manger à midi un repas qu’Isabelle avait préparé; puis go, on est partis traverser le Québec par des petites routes en direction des Laurentides… C’est vraiment beau, le Québec, il faut le dire.

Nous étions invités à dormir chez des Suisses qui sont membres de l’église dans laquelle David était invité à prêcher. Par un pasteur Suisse, lui aussi. Il me semble qu’il y a une conspiration suisse secrète pour envahir le Québec, mais je ne peux rien dire, sinon je risque d’être piégée et d’en faire partie… Bref, David avait retrouvé le contact avec Laurent Gerber, anciennement pasteur en Suisse, maintenant pasteur à L’Assomption, Québec. Et Laurent l’a invité à prêcher, puis s’est arrangé pour que nous dormions chez les Ardoin, qui connaissent Aline, la soeur de David. Ils ont 4 enfants, dont les 2 plus grands étaient en Suisse, donc nous ne les avons pas rencontrés, mais quel plaisir ont eu nos loulous à jouer avec leurs deux plus jeunes! Pour couronner l’anniversaire de David, Nathalie avait préparé deux magnifiques dessert, une tarte aux fruits frais et une mousse fraise rhubarbe… mmmmmh! Au cours de la soirée, Joachim a tenté une petite coupe sur les cheveux de sa soeur, ah-hem. J’ai pu corriger un peu le tir, et ça m’a vraiment fait plaisir! Et les parents aussi, donc tout va bien!

Dimanche matin, donc, nous avons rencontré l’assemblée du Cerf Blanc. Ils ont une salle magnifique, qu’ils ont conçue intentionnellement pour la louer comme salle de réception. Elle est vraiment très belle, bien pensée, avec plusieurs salles de tailles différentes, qui servent le dimanche de salles pour les enfants. Nous nous y sommes sentis bien, belle louange et belle ambiance, et David s’est senti à l’aise pour prêcher. J’ai pu aussi apporter quelques paroles d’encouragement; puis nous avons prié pour les gens qui le désiraient.

Après un bon repas encore partagé avec le pasteur et sa famille à l’église, nous nous sommes rendus à Québec, où nous attendait la famille de mon frère, qui nous confie sa maison pendant son séjour en France!

Du coup, cette étape est simple: pour 3 semaines, nous sommes à Québec, Québec, Canada, Amérique du Nord, Terre… 🙂