Semaine 35

27 décembre 2018 0 Par Aude Tripet

du 3 au 9 décembre

Redding et Sacramento

Sacramento et Silicon Valley
LA SEMAINE, EN POINTS FORTS:
  • Lundi, j’ai emmené les enfants au parc un moment. Quel fun de courir et de découvrir. Ils se sont fait une amie, ils ont inventé des histoires… ce que font les enfants dans les parcs! 
  • Mardi après-midi, nous sommes retournés assister aux cours de BSSM 2ème année. Encore une bonne dose de sagesse, à écouter les pasteurs Bill Johnson et Kris Valloton.
  • Mardi soir, j’ai fait un gâteau à la citrouille, d’après une recette transmise par Marie-Elise…. Mmmmmh! Vivent les cuisines dans lesquelles on peut cuisiner!
  • Mercredi, activité de l’Avent: journée pyjama… sauf qu’on devait aller au supermarché. Alors on y est allés en pyjama! Trop rigolo! (vivent les Etats-Unis, où tout est possible….)
  • Mercredi midi, Wendy est revenue manger avec nous pour un moment sympathique. Le soir, David et moi sommes sortis en amoureux au Cafe Paradisio pour célébrer (enfin!) nos 10 ans de mariage. Délicieux moment autour d’un délicieux repas! (On était plus en pyjama, ne vous inquiétez pas!)
  • Jeudi, j’ai travaillé sur mon roman (il est presque fini!) pendant que les enfants jouaient dehors avec papa! Le soir, David est allé à une réunion de prière pour l’Europe…
  • Vendredi, dernière journée à Redding! Nous avons mangé à midi chez les Parsons, yeah! Trop sympa! Après le repas, Aline est allée faire une balade à vélo avec les plus grands. Le soir, Déborah et moi sommes allés à une soirée cinéma pour les femmes de l’église… Oh là là… Vous allez vouloir que je vous en dise plus plus bas! Pendant ce temps, David est allé au culte du vendredi soir.
  • Samedi, après avoir fini nos valises, etc., nous sommes allés à Sacramento, où nous avions rendez-vous avec la famille Vegas (Sarah-Jane, Chad et leur fils Levi) pour une après-midi de jeu au musée des enfants. A notre avis, il était décevant; mais les enfants ont eu du plaisir. Le soir, nous avons profité un peu du centre ville de la ville, plus précisément des jardins du capitole, c’est-à-dire du gouvernement californien, doté entres autres, d’un magnifique sapin!!!
  • Dimanche matin, youhou!, nous sommes allés au culte de Jesus Culture, une autre église assez jeune dont la dynamique nous intéresse… WOW! Trop bien! Un superbe accueil, une belle organisation, et la cerise sur le gâteau: après avoir reçu une jolie tasse chacun, on a même pu parler quelques instants avec le pasteur principal, Banning Liebscher. Cadeau!
  • Après un repas sympa dans un restaurant japonais (bon et peu onéreux, trop bien!), nous avons pris la route gentiment pour.. Monterey, sur la côte pacifique. Un court détour nous a fait traverser la Silicon Valley, et nous avons fait notre pause goûter dans le Visitor Center de Apple, où les enfants et David se sont passionnés pour les explications semi virtuelles du bâtiment en forme d’anneau, de haute technologie en termes de climatisation et chauffage, par exemple… Cool! Arrivés à la nuit tombée, nous avons pris nos quartiers dans un motel bien plus agréable que le précédent, sachant qu’on repartait au matin… La suite au prochain numéro!

Les plus de la semaine, pour les enfants:
  • Oh quand on était au parc, et quand on a fait la course, et quand on a fait un parcours, et quand on regardait les signaux de voiture! (Joshua et Anaëlle, s’interrompant)… Trop bien maman, hein! (Anaëlle)
  • Sacramento! Musée des enfants! Le jeu des roues aimantées, on pouvait faire des rouages avec, avec des 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9… (Joshua) Faire de la peinture, et c’est tout. (Anaëlle) Il y avait une sorte de petite garderie, là où il y avait Noé et moi, c’était pour les tout petits, en fait, mais moi j’ai bien aimé. (Joshua) Et aussi faire des constructions, avec que toi pendant longtemps, maman. Et par contre, j’avais pas fini ma lettre pour le Père Noël, et j’ai pas pu la mettre dans la boîte, en plus! (Anaëlle) Oui mais quand même, tu avais fait une peinture, aussi! (Joshua). Oui mais le Père Noël, je voulais lui dire que je pensais à lui, aussi! (Anaëlle) 
  • Aussi tu te souviens quand on a mangé des sushis? Parce que ça c’était bon hein! Moi j’aime trop les sushis… (Joshua) Oh oui, moi aussi, j’étais trop contente, pour les sushis! Miam, les sushis! (Anaëlle) Moi je veux encore mancher des sushis, moi! (Noé) 
L’église de Bethel à Redding

Un mot d’abord sur l’accueil qui nous y a été réservé… Pour la plupart des événements (cultes, réunions de prière, etc.) nous étions des visiteurs « normaux », donc bien accueillis, chaleureusement, avec une volonté marquée de la part de chacun de rendre notre séjour agréable. Notre amie Pam Spinosi, pourtant, a étendu l’invitation à nous permettre d’assister aux réunions du staff, dont nous avons déjà parlé. Nous ne sommes aucunement liés directement à leur travail, et ils ne nous connaissent ni d’Eve ni d’Adam, et pourtant, là, nous étions totalement traités comme l’un des leurs.

Ils ont mille et une choses qui se passent en même temps constamment, et pourtant ils n’oublient rien, ni surtout personne, prennent le temps de prier pour ceux qui en ont besoin, de soutenir d’une façon ou d’une autre tous ceux qu’ils peuvent soutenir, et ont en tête un nombre de paramètres éblouissants… : le nombre de visiteurs internationaux qui viennent, le nombre d’invitations à l’étranger et leurs conséquences sur ceux qui ne partent pas, les bénéfices pour la ville en terme de revenus générés par les visiteurs, les bénéfices pour l’église locale, mais aussi le poids que ça peut être, comment bénir globalement et localement à la fois… C’est vraiment beau de voir à quel point ils cherchent à bénir et nous avons vu là un coeur pour servir, pour faire grandir, pour amener les Chrétiens à devenir excellents et épanouis dans tout ce qu’ils sont appelés à être, à prendre leur place en toutes choses, pour permettre au monde de bénéficier de leurs compétences et excellence: dans le monde de l’éducation, des médias, de la famille, du travail social, de la justice, de l’industrie, de la politique; dans leurs familles, où qu’ils soient, que leur foi fasse une vraie différence concrète… 

Nous avons vu un coeur humble, qui ne cherche pas à contrôler d’aucune façon, qui ne demande pas que vous pensiez comme eux, mais qui cherche inlassablement à augmenter la présence de Dieu dans votre vie, à vous permettre de mieux Le connaître, à augmenter vos forces là où vous faites bien, à aimer aimer aimer, qui que vous soyez. Nous avons vu des gens qui prennent entièrement leur place, sans empiéter sur la vôtre, mais qui ne s’effacent ou ne reculent pas. Des gens qui se développent au maximum, et qui sont prêts à vous aider à vous développer comme ils peuvent. 

Nous repartons cette fin de semaine, tristes de quitter les amis que nous y avons rencontré, mais tellement reconnaissants d’avoir pu bénéficier de leur affection, de leur intérêt, de leur volonté sincère de nous aider dans notre marche, et de nous fournir les outils dont ils disposent pour que nous avancions dans notre aventure. 

Nous connaissions les controverses les concernant, et comme je l’ai dit à certains d’entre vous, nous sommes tout à fait prêts à discuter avec ceux d’entre vous qui le souhaitent, pour répondre aux questions que vous pourriez avoir à leur sujet. Notre expérience est que leur théologie n’est pas la première chose qu’ils vous exposent, mais ils cherchent simplement, avec constance et de tout leur coeur, à vous exposer en premier à l’amour du Père. Merci, Bethel Church, merci les Parsons, les Johnson, et tout ceux qui nous ont permis d’entrer un peu dans leur vie et leur service, et d’en bénéficier. 

Détails et compléments

Quel mélange doux amer, de finir notre temps ici, dans une si belle et chaleureuse maison, dans laquelle je peux cuisiner, cookies, sirop de citron, tartes et gâteaux… ça faisait du bien! Nous avons vraiment aimé cet endroit, et le jardin magnifique nous a permis de prendre de belles photos de famille, vous en conviendrez… (Encore une fois, MERCI Aline!) 

Nous étions un peu déçus par le musée des enfants de Sacramento, et nous aurions sans doute mieux fait d’aller visiter le musée du train, qui m’a laissé un très bon souvenir il y a 20 ans; mais nous choisissons de penser que nous aurons d’autres occasions. Et nous avons bien profité des moments autour du capitole de la Californie (où Schwarzenegger avait son bureau, il n’y a pas si longtemps…) Ce sont de bien beaux jardins, et le sapin majestueux aux proportions gigantesques a fait forte impression aux enfants. 

En tout cas, malgré une nuit difficile dans un motel de basse qualité au centre de la ville, (au secours!!!), nous avons ensuite passé un bon dimanche, à la fois au culte de Jesus Culture que sur la route. Ce n’était pas très anticipé, mais notre itinéraire présentait la possibilité d’un court détour par la Silicon Valley, pour rejoindre notre hôtel à Monterey… Nous en avons profité pour visiter le parc Apple, rapidement. Je dois dire que c’est une expérience. Les bancs sont en forme d’Iphone, les interrupteurs en bouton d’application, tous les détails sont pensés et intégrés dans un concept. Sympa, et jolie diversion sur la route, assez jolie par ailleurs, bien qu’un peu monotone. En tout cas… On profite de notre dernier road trip en Amérique du Nord, et on se réjouit des quelques jours devant nous; pendant lesquels on longera la côte pacifique avant de traverser le désert pour rejoindre Las Vegas, notre prochaine vraie étape! 

Désolés du retard, mais nous avons été de plus en plus occupés, comme vous allez vous en rendre compte. A bientôt, en tout cas!