Semaine 37

14 janvier 2019 0 Par Aude Tripet
du 17 au 23 décembre
1) Las Vegas : Noël du Staff de l’église, sortie aux casinos, etc…
2) Valley of Fire State Park et départ de Las Vegas pour Los Angeles
3) Santa Monica, Los Angeles et départ des USA pour la France
4) Bonus : Le match de basket des Lakers du vendredi soir – Voir le résumé du match ici.

LA SEMAINE, EN POINTS FORTS

  • Lundi, Aline a passé la journée au Outlet Mall (en Europe nous commençons à avoir des équivalents sous forme de village de marques); où je l’ai rejointe en fin de journée pour l’aider à faire des choix. Elle a eu bien du plaisir, et s’est offert de jolis souvenirs…
  • Mardi matin, David et moi étions invités à la fête de Noël du staff de ICLV, l’église que nous visitons à Las Vegas. Nous y avons été bien accueillis, et ce fut fort amusant ! Pendant ce temps, activité du calendrier de l’Avent oblige, Aline et les enfants se livraient à une chasse au trésor qui leur livrait des petits trésors de Noël dans des cactus ! 
  • Plus tard dans la journée, Aline et moi sommes allées au Walmart avec Noé pour faire nos dernières petites courses de choses toutes américaines à ramener en Europe. Nous en avons profité pour jouer aux petits lutins avec des accessoires proposés à la vente… que nous n’avons pas achetés. Désolés. 
  • Mercredi matin, retour sur le strip avec les enfants : cette fois depuis l’autre côté, nous visitons le Treasure Island, sur le thème des pirates, puis le Venetia qui imite les canaux vénitiens en intérieur, avec gondoles et ciel bleu peint et éclairé de sorte qu’on se croit dehors… enfin direction le Bellagio, où nous avons admiré les magnifiques sculptures florales sur le thème de Noël, et dont nous sommes juste sortis pour voir la fameuse fausse Tour Eiffel… Les enfants ont beaucoup aimé!
  • Mercredi soir, David et moi sommes allés au culte du mercredi soir ; mais nous n’y sommes restés que pour la louange, ne nous sentant pas forcément de nous asseoir autour des tables installées apparemment pour un spécial de Noël… Pendant ce temps, Aline et les enfants ont fait un souper aux chandelles ; et du coup nous avons profité d’un petit déjeuner décoré (et aussi aux chandelles) le lendemain matin…
  • Jeudi, visite de la Vallée de feu!!! Un 20 décembre, gambader et grimper dans des roches rouges et or, au chaud (25°C) et pique-niquer en T-shirt… je suis faite pour cette vie!
  • Vendredi, grand départ pour Los Angeles ! ça sent la fin… Nous faisons la route à travers le désert sans encombres, et parvenons vers 15h à Santa Monica, où nous prenons le temps de saluer l’Océan pacifique encore une fois. Le port offre quelques attractions, mais c’est plutôt la plage qui a retenu notre attention… Pas de grosses baignades (toutes nos valises sont bouclées et je n’ai pas le cœur de gérer le sable après ça), mais nous avons pris le temps de mettre les pieds dans l’eau et de profiter du soleil ; ah ça oui ! 
  • Vendredi soir, pendant que les enfants et moi profitions d’un bon film de Noël ensemble à l’hôtel, David et Aline se rendaient à un match de NBA au Staples Center, le stade mythique des Lakers… qui jouaient contre les Pelicans de New Orleans. Pour ceux qui ne savent pas, ce sont des équipes de très haut niveau en basket. Ils étaient ravis (d’autant que les Lakers ont gagné) mais ont eu beaucoup de peine à rentrer, et sont arrivés à l’hôtel après minuit !!! Vous pouvez voir le résumé officiel du match ici.
  • Samedi, découverte tranquille de la ville… Nous avons commencé par un passage dans Chinatown, où nous avons dégusté de magnifiques et délicieux nems, beignets de bananes plantain et de patates douces, et même du jack fruit et du jus de canne à sucre; une découverte pour les enfants: MIAM !!! Après le repas, nous avons roulé jusqu’au fameux Walk of Fame, ce trottoir sur lequel on peut lire les noms de stars du cinéma dans des étoiles. Seuls David et Aline en ont profité : nous garer dans ce quartier nous aurait coûté la coquette somme de 30$ ! J’ai préféré rouler dans le quartier avec les enfants, pour découvrir les habitations et les routes en toboggan. Youhou ! 
  • Aussitôt, nous nous sommes dirigés vers le Griffith Observatory. C’est un promontoire naturel dans la ville, au sommet duquel est installé un observatoire des étoiles et planètes… et de la ville et du fameux panneau HOLLYWOOD ! Après une bonne glace, prise au soleil, nous sommes rentrés à l’hôtel, où, disons le, nous avons eu le bonheur de profiter de la piscine extérieure non couverte, de nuit, le 22 décembre… YES ! Comme je disais, je suis faite pour cette vie…
  • Dimanche, dès le matin, direction LAX : aéroport de Los Angeles. Nous y avons passé les divers contrôles et enregistrements sans encombres, avec même encore du temps à passer paisiblement avant l’embarquement. Le vol s’est également déroulé sans encombre. Nous serons à Paris demain matin ! (enfin à nos horloges biologiques il sera 23h à l’atterrissage ; mais ce sera quand même le matin ! ) 
LA SEMAINE VUE PAR LES ENFANTS
  • Joshua: On est allés sur la plage de Los Angeles, et il y avait de la musique, des stands pour acheter plein de choses sympas, et voilà! On est allés à Chinatown, et il y avait plein de faux dieux et aussi plein de fausses pièces chinoises, et aussi on a vu des maisons, avec des moulins et de l’eau qui coulait sans s’arrêter, comme des sortes de petites fontaines. A l’observatoire, c’était juste avant de partir, qu’on allait voir les étoiles, mais il y avait beaucoup de gens, mais bon on a quand même trouvé une place, mais par contre le télescope était en réparation alors on a pas pu voir les étoiles. Mais du coup comme compensation, on est allés à la piscine de l’hôtel; où on a commencé à nager; tu vois papa me tenait le ventre et moi je faisais comme ça. Et au bout d’un moment j’avais plus mon fond et je m’en rendais pas compte. On a mangé des glaces aussi, à l’observatoire.
  • Noé: On est allés dans les petits trous de les grottes. (dans le désert) Et on a mangé des glaces et on est allés à la piscine. Et on a fait le toboggan de voiture, et moi je criais YOUOUOUOUOUOUOUOU comme ça. Et on a vu des trains et des gros camions, et moi je disais vroummmmmmmmmmmmmmmmm…
  • Anaëlle: J’ai grimpé une sorte de montagne; et il y avait un endroit où il y avait de l’eau, mais sinon c’était juste le désert. Et elle s’appelait la vallée de feu, parce que les cailloux étaient rouges. Et est-ce que à Los Angeles c’est quand on était à la piscine à l’hôtel? parce que moi j’ai bien aimé ça la piscine. Mais Noé il avait un peu froid, mais moi j’aimais bien. Et grimper c’était aussi trop bien grimper. Parce que moi dans le désert j’ai quand même grimpé haut haut mais euh… très haut hein!
DETAILS ET COMPLEMENTS

Nous sommes heureux de vivre ces quelques jours à Las Vegas. Les décorations de Noël partout, l’accueil de l’église, l’ambiance particulière, mais surtout la chaleur… c’est vraiment cool! L’ambiance est particulièrement chaleureuse chez les Goulet pour leur fête de Noël, et nous nous amusons surtout de voir des collègues en pyjama de Noël… Un petit déjeuner (très) abondant était proposé, digne d’un buffet d’hôtel 5 étoiles : omelette, saucisse, jambon, fromage, pain perdu, fruits, et doughnuts décorés à outrance… Après le repas, des jeux, suivis d’un temps de partage par le pasteur Paul et un temps de prière et d’encouragement… Magnifique !

La journée à la vallée de feu nous a tous fait beaucoup de bien. Nous profitons de prendre notre dernière dose de soleil (croyons-nous, parce que finalement Los Angeles est ensoleillé également), nous gambadons dans les roches, les enfants jouent dans les mini grottes et inventent des histoires dans les cailloux… Tu le sens, le bonheur? Nous OUI!!!

L’arrivée sur Los Angeles s’avère être très encombrée. La circulation est simplement abominable dans cette ville, qui est constamment accablée de bouchons en tous sens. Nous avons eu une peine incroyable à parcourir les quelques kilomètres qui nous séparaient de l’hôtel, depuis la plage de Santa Monica… et pour finir nous avons laissé David et Aline prendre le métro pour aller au match des Lakers, ce dont ils se réjouissaient depuis longtemps déjà !!! L’arrivée seule à l’hôtel avec trois enfants fatigués s’est néanmoins très bien passée…

Le lendemain, nous avions déjà décidé de ne pas visiter TOUTE la ville: trop c’est trop. Nous avions donc sélectionné les lieux qui nous parlaient le plus, ou disons qui nous faisaient le plus envie. Chinatown ne nous a pas déçus, bien qu’elle soit très différente de Chinatown à San Francisco… Ici on se croirait plutôt vraiment dans une Chine un peu plus pauvre; avec des étals de marchants de fruits et légumes dans la rue (mmmmh; dommage que nous partions si vite, nous aurions fait bombance!!!). Certains de ces fruits nous intriguent: les enfants n’avaient jamais vu de « jackfruit » (je ne sais pas comment il s’appelle en français…) Nous en avons donc acheté, tout préparé sous nos yeux, et nous avons beaucoup aimé (nous les adultes! Les enfants étaient plus mitigés). Les divers étals de nourriture nous ont impressionnés, notamment la queue devant l’un des restaurants qui proposent de menus à l’emporter… On aurait dû y attendre une bonne grosse demie heure, voir 45 minutes, si on avait voulu manger là! Heureusement, un étal de beignets et autres rouleaux de printemps a tout à fait fait notre bonheur… Au même endroit, nous avons pu goûter un jus de canne à sucre écrasé sous nos yeux… Très intéressant pour Joshua, et délicieux, à notre avis. (De nouveau, les enfants ont été moins enthousiastes…) Quelques derniers achats de souvenirs, et nous partions plus loin…

Sans conteste, Los Angeles est une jolie ville… mais elle nous a aussi paru très étrange. Ceci dit, c’est avec plaisir que nous l’avons traversée. Le Walk of Fame n’est qu’un trottoir dans une rue normale, mais c’était amusant pour David de descendre de voiture et de tomber tout de suite sur Charles Aznavour! Tous nos espoirs étaient cependant concentrés sur l’Observatoire Griffith, dont on nous avait vanté les mérites pour le bénéfice des enfants.

Malheureusement, le télescope public était fermé pour maintenance, et il ne servait donc à rien d’attendre la nuit pour observer les étoiles, ce que Joshua regrette encore un peu (nous aussi). Ceci dit, nous avons beaucoup aimé le musée gratuit et interactif, dans lequel les enfants ont pu apprendre des tas de choses concernant les saisons, le décalage horaire, les marées, et tout ce qui concerne les planètes en général… particulièrement pertinent, juste avant de reprendre l’avion pour subir 9h de décalage horaire! Ne pas oublier le plaisir de manger encore un bon sorbet aux fruits au soleil, avec le fameux panneau « HOLLYWOOD » dans le paysage… Cool!

 Après notre dernier plongeon à la piscine de l’hôtel, où d’autres hôtes ont bien voulu nous prendre en photo, nous vérifions une dernière fois les valises… C’est demain matin que nous décollons pour Paris! Je ne me réjouis pas du tout d’y être pour le brouillard et le froid, mais être en famille à Noël… ça n’a pas de prix, on est d’accord! Nous avons assez bien anticipé nos valises et nous parvenons à ne pas nous coucher trop tard. Demain matin, nous décollons à 11h25; il faut donc être à l’aéroport à 8:25… ce qu’il faut anticiper, c’est la circulation pourrie. L’aéroport n’est qu’à 7 minutes à pied; mais nous ne pouvons pas y aller à pied avec les enfants et toutes les valises. Or la navette peut parfois mettre jusqu’à 45 minutes pour atteindre le bon terminal!!! C’est pourquoi nous quittons l’hôtel à 7:30… et atteignons l’aéroport en 15 minutes! Bref; tout va bien, nous avons même eu le temps de nous poser un peu dans l’aéroport avant le décollage.

Voilà! Nous quittons l’Amérique du Nord avec quantité d’étoiles dans les yeux, des tonnes et des tonnes de bons souvenirs, et une grande joie d’être chez mes parents pour Noël… La suite au prochain numéro!

Nous avons pris beaucoup de retard dans ce blog (quand on est dans la famille, on ne se cache pas derrière un écran); mais nous allons bientôt réussir à nous mettre à jour. La suite de nos aventures inclut une quinzaine de jours en Normandie, puis presque autant en Suisse avant de faire un mini tour de France. Puis nous nous envolerons de nouveau, vers la Réunion cette fois… et on verra encore ensuite ce qui pourra bien se passer!!!